MANAGE
CERCA
Altro in Iniziative
Orizzonti sconfinati: la legge Salvini fra terra e mare - Roma, 13.2.'19, ore 19
24 GENNAIO: GIORNATA INTERNAZIONALE DELL'AVVOCATO PERSEGUITATO - PRESIDIO IN TOGA C/O AMBASCIATA TURCHIA, ROMA, V.LE CASTRO PRETORIO, ALT. FERMATA METRO, ORE 17
Padova, Diritti al cinema 2019: La violenza
No al Decreto-legge Salvini, Sì alla Costituzione - Roma, 11.12.'18, ore 17,20
Finalmente disponibile online il documentario "ARCHIVIATO. L'obbligatorietà dell'azione penale in Valsusa"
I G.D. aderiscono alla manifestazione del 10.11 p.v., ore 14 a Roma, "Uniti/e e solidali contro il governo, il razzismo e il decreto Salvini"
Venezia, iniziata la rassegna "Diritti al cinema Dante"
Padova, 6 e 23 novembre 2018, Diritti di Carta: "La Filosofia in Toga"
I G.D. aderiscono all'appello per una manifestazione in cento città il 27 ottobre 2018
I Giuristi Democratici al convegno: IMMIGRAZIONE E SICUREZZA: UN DECRETO PERICOLOSO, organizzato dal Coordinamento per la Democrazia Costituzionale, venerdì 19 ottobre 2018, ore 15 a Roma
I Giuristi Democratici alla conferenza stampa di Gianfranco Castellotti, martedì 16 ottobre
Cambiamenti climatici e migrazioni - Convegno a Roma, 17.10.2018
Dalla legittima difesa all'offesa legittimata? Ragioni a confronto sulle proposte di modifica all'art. 52 c.p. - Convegno a Venezia 5.10.2018
Padova, Diritti a teatro, martedì 3 luglio: Nessuna pietà per l'arbitro
Difensori dei Diritti Umani: il progetto "città rifugio" - Padova, 17.5.'18
 18 pagine  (265 risultati)
70° anniversario Carta delle Nazioni Unite - convegno
Redazione 2 novembre 2015 16:36
Place: Paris (France), Musée Social, 5 rue Las Cases (Metro Solférino)

Le 4 décembre de 14 à 18 heures sera consacré à la mise en valeur du contenu de la Charte en faisant appel à des personnalités représentatives du plus haut niveau ainsi qu'à des juristes des pays les plus divers,

Le 5 décembre, de 9.30 à 12.00 et de 14.00 à 18.00 sera consacré à l'étude des meilleurs moyens d'assurer la promotion de la Charte et d'éliminer les obstacles à sa mise en oeuvre ainsi qu’à des exemples de comment la Charte peut servir aux luttes de peuples.

INTERNATIONAL ASSOCIATION OF DEMOCRATIC LAWYERS

INVITATION
pour la célébration du
70ième anniversaire de la Charte des Nations Unies
En tant que Charte des peuples

 

Il y a 70 ans que la Charte de la Charte des Nations Unies a été signée. La Charte commence ainsi :
NOUS, PEUPLES DES NATIONS UNIES, RÉSOLUS
• à préserver les générations futures du fléau de la guerre qui deux fois en l'espace d'une vie humaine a infligé à
l'humanité d'indicibles souffrances,
• à proclamer à nouveau notre foi dans les droits fondamentaux de l'homme, dans la dignité et la valeur de la
personne humaine, dans l'égalité de droits des hommes et des femmes, ainsi que des nations, grandes et petites,
• à créer les conditions nécessaires au maintien de la justice et du respect des obligations nées des traités et
autres sources du droit international,
• à favoriser le progrès social et instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande,

Ce fut un événement essentiel dans l'Histoire de l'Humanité. Pour la première fois, elle édictait un droit international universel et égalitaire, constitué de l'énoncé de principes fondamentaux et de règles d'application deces principes. Elle a mis hors la loi la guerre et le recours à la force, dans les relations internationales
On ne parle habituellement que de l'ONU, mais l'ONU est l'organisation qui a été créée par la Charte pour assurer l'application de ce droit international et, parce que ce sont les peuples qui sont les victimes des guerres, elle confie le droit international à la souveraineté des peuples, dans le plein exercice de leur droit de disposer d'eux?mêmes et leur obligation de respect mutuel, et l'ONU a été définie par la Charte comme le lieu où, par leurs Etats, les peuples unissent leurs efforts.
Mais pour assumer les responsabilités que la Charte leur confère, il faut que les peuples la connaissent, donc la aire mieux connaitre par l'éducation et l'information, Les juristes y ont une responsabilité particulière. C'est pourquoi l'AIJD a décidé de tenir cette conférence internationale à Paris le 4 décembre et 5. Elle est organisée par Droit? Solidarité, l’organisation française affiliée à l’AIJD, en partenariat avec les associations d'anciens combattants et mouvements pour la paix en France.